La machine de Joseph Dalloz

mercredi 1er janvier 1000
par  Sébastien Canévet
popularité : 4%

Document en début de rédaction

 Historique de la machine Dalloz

- Construction vers 1863 par Joseph Dalloz
- Décès de Joseph Dalloz en 1904
- 21 février 1905, rachat de la machine par son neveu Charles Dessertine
- Rachat en 1943 par la société la société Aschenbrenner et Cie (dirigée par Paul Aschenbrenner et Marcel David) qui succède à la société Aschenbrenner initiale. (source : inventaire du patrimoin de Franche-Comté (archive 1 archive 2)
Ils continuent de produire des pipes jusqu’en 1961, date de fermeture de l’usine. Ils ont produit des pipes simples et sculptées à la machine, dont beaucoup destinées à l’exportation, sous les marques Bayard et Asco. [1]
- Rachat de la machine au milieu des années 80, pour l’exposer au musée de Saint Claude.

 Fonctionnement de la machine

Comme tout pantographe, la taille des pipes réalisées peut être modifiée, dans un rapport de 1 à 5 par rapport au modèle original.


[1(Guyot indique quant-à lui qu’Aschenbrenner a arrêté la fabrication de pipes dès 1951, une autre source dit 1958).


Portfolio

JPEG - 102.8 ko JPEG - 110.6 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

22 juin 2013 - Fermeture provisoire des forums

Les forums ayant connu une recrudescence de spam publicitaires (Grrrr), je les ai (...)